Dissertation/Thesis Abstract

The relationship between a couple's pattern of financial management and the dominant "orientation other" of each spouse
by Thomas, Antoinette Danial, Ph.D., Universite de Montreal (Canada), 1979, 274; 3570132
Abstract (Summary)

Cette étude à pour objectif l'évaluation des rapports entre les attributs de la personnalité et le type d'interaction conjugale concernant la gestion des finances. La qualité de l'attachement au conjoint, à titre de réflexion du niveau de développement de la personnalité, est censé être le principal déterminant de mutualité en ce qui concerne la gestion des finances. La nature de cet attachement a été évaluée à l'aide du Test d'apperception thématique (TAT) ainsi que de l'Inventaire des sentiments familiaux (Inventory of Family Feelings, IFF). L'on s'attend à ce que les personnes qui manifestent une orientation plus marquiée envers leur conjoint qu'envers leurs parents ou leurs pairs fasse preuve de mutualité à l'égard de la gestion de leurs finances.

L'auteur a interviewé individuellement un échantillon de trente couples mariés. Elle leur a fait subir le TAT et le IFF en vue de déterminer leur orientation vis-à-vis des personnes importantes autour d'eux et leur a posé diverses questions concernant la manière dont ils organisent leurs finances ainsi que leur attitude et leurs sentiments à cet égard. L'échelle Dyadic d'adaptation a aussi été incluse afin d'evaluer leur adaptation mentale.

Les résultats indiquent que l'orientation vis-à-vis du conjoint à l'opposition des parents ou des pairs (évaluation effectuée à l'aide du TAT) était en corrélation élevée et exclusive avec les échelles de comportement ainsi que les échelles affectives de la gestion des finances. Des résultats similaires, mais moins exclusifs, ont été obtenus lors de la seconde évaluation de l'attachement relatif à autrui, l'inventaire des sentiments familiaux. Ces résultats se situent dans le cadre de la théorie des rapports vis-à-vis d'autrui dans la pensée psychanalytique.

La dominance de l'attachement au conjoint, plus marqué que celui aux parents ou aux pairs, vu à titre de développement de la personnalité, peut être considérée comme étant une base pour la structure du pouvoir conjugal. L'hypothèse, qui veut les modèles d'interaction conjugale dépendent fondamentalement de la personnalité des conjoints, a été appuyée dans le cadre des paramètres de cette étude. L'évaluation de la mutualité lors de l'interaction du couple peut être considérée comme étant un concept plus étendu que le pouvoir.

Les résultats post-hoc indiquent que l'adaptation maritale fait l'object d'une corrélation considérable avec les deux échelles de gestion mutuelle des finances. Des résultats semblables ont été obtenus par les chercheurs américains, alors que les chercheurs non-américains sont arrivés à des résultats opposés. L'adaptation maritale fait également preuve d'une forte corrélation avec la dominance de l'orientation vers le conjoint plutôt que vers les pairs - évaluée à l'aide du TAT et du IFF, ainsi que d'une forte corrélation avec la dominance du conjoint plutôt que celle des parents - évaluée à l'aide du TAT et pour la direction hypothétique selon le IFF. Ces résultats concordent avec les résultats préalables obtenus à la suite d'études sur les familles.

Indexing (document details)
Advisor:
Commitee:
School: Universite de Montreal (Canada)
School Location: Canada
Source: DAI-A 74/09(E), Dissertation Abstracts International
Source Type: DISSERTATION
Subjects: Psychology, Personality psychology, Individual & family studies
Keywords: Couple's money management, Financial management, Mutual financial scale, Parent positive affect, Spouse, TAT affective scale
Publication Number: 3570132
ISBN: 9781267206411
Copyright © 2019 ProQuest LLC. All rights reserved. Terms and Conditions Privacy Policy Cookie Policy
ProQuest